Le document Unique d'Evaluation des Risques Professionnels, quèsaco ?

Le document Unique d'Evaluation des Risques Professionnels, quèsaco ?

Le Document Unique d’Evaluation des Risques Professionnels (DUERP) est obligatoire pour toutes les entreprises dès le premier salarié.

Selon l’article L4121-1 du Code du Travail : En tant qu’employeur, vous avez l’obligation de prendre des mesures pour assurer la santé et la sécurité de vos salariés.

Sécurisez le travail de vos collaborateurs

L’entreprise informe les travailleurs sur les risques existants pour leur santé et leur sécurité et sur les mesures prises pour y remédier.

L'entreprise dispense également une formation à la sécurité aux nouveaux embauchés, aux salariés changeant de poste de travail ou de technique, aux travailleurs temporaires ou, à la demande du médecin du travail, aux salariés ayant fait l’objet d’un arrêt de travail de plus de 21 jours.

Cette formation est adaptée aux risques présents dans l’entreprise et tient compte des qualifications et de l’expérience professionnelle des salariés concernés.

En cas d’accident du travail ou de maladie professionnelle d’un salarié, la responsabilité de l’employeur pourra être engagée et inclure des dommages et intérêts.

Investissez dans la prévention

Parmi les risques perçus par les salariés, le stress constitue le facteur irritant le plus fréquent au travail. Pourtant, si l’on interroge les dirigeants d’entreprise sur les moyens mis en place pour lutter contre le stress, ceux-ci avancent :

  • Des difficultés d’organisation du travail
  • Des tâches en inadéquation avec les compétences de l’employé
  • Une surcharge du travail et une mauvaise gestion du temps

Le capital santé est proportionnel à la motivation et à la satisfaction des collaborateurs.

Or, les sommes investies dans la sélection, le recrutement et les processus de contrôle ne visent que le capital humain, sans correspondance avec les investissements sur le capital santé.